Devoir Citoyen

espace libre pour citoyens sénégalais et d'ailleurs

Le discours de Donald Trump, à l’Assemblée générale de l’ONU, nous rappelle celui d’un certain Adolf Hitler, des années 30 ! (Par Mandiaye Gaye)

C’est un discours, totalement irresponsable, du début à la fin et à tout point de vue,


lire la suite.......

Un remaniement fortement politicien, un gouvernement partisan, unijambiste et incohérent. (Par Mandiaye Gaye)

Encore de l’incohérence dans ce remaniement du nouveau gouvernement sans fin !


lire la suite.......

Transmission au Parquet d’un rapport de l’IGE mettant en cause la gestion du Maire de Dakar : une diligence inhabituelle et suspecte. (Par MODY NIANG)

Ainsi donc, avec diligence, le président-politicien a transmis au Parquet un rapport de l’Inspection générale d’Etat (IGE)


lire la suite.......

Statut spécial, politique et bonne gouvernance dans la cité de Bamba : Serigne Fallou Dieng flingue Touba

Serigne Fallou Dieng, petit-fils de Serigne Touba et président du Cercle des intellectuels soufis, fait fi des complexes, désintègre le conformisme bienséant hypocrite.


lire la suite.......

Le Cercle des Soufis apprécie le dénouement heureux de la crise gambienne. (Par Serigne Fallou Dieng)

Le Cercle des intellectuels soufis salue le retour de l'ordre constitutionnel et républicain en Gambie et magnifie l'efficience de la " médiation cornélienne" détachée de passion


lire la suite.......

Services publics et la crise de l’emploi dans le monde: Lorsque des caricatures nous décrivent la réalité (Par Thiendella)

Le rôle des services publics de l’emploi a été reconnu par l’organisation...

internationale du travail

dès l’année de sa création en 1919. Aujourd’hui, ses conventions sont devenues obsolètes et ne sont plus respectées par les employeurs et Etats.

D’ailleurs, des caricaturistes s’inspirent même des difficultés rencontrées par les jeunes pour trouver leur premier emploi. Les images et dessins produits donnent un réel aperçu de la réalité dans trois continents, considérés comme parmi les plus grands, à savoir l’Amérique, l’Europe et l’Afrique. Cependant, ils sont différents voire diamétralement opposés, de par leur contexte. Les abonnés des réseaux sociaux constatent chaque jour sur leur écran, l’environnement et le contexte assez difficile que vivent et rencontrent tous les jeunes demandeurs d’emploi.                                                                         Les services publics ont pour but essentiel de réguler le marché du travail, afin de faire face au chômage dans le monde, en mettant en contact les offres et demandes.

Beaucoup de rencontres forum et ateliers se tiennent en Afrique régulièrement, notamment au Sénégal. L’heure n’est plus aux conventions, règles et règlements, mais plutôt, à l’ère de l’emploi rural décent, l’autonomisation des jeunes dans l’agriculture, la promotion du levier TIC évitant toutes formes d’errances accentuées des chômeurs chroniques et révoltés.*

Dakar a tellement abrité de rencontres sur le problème de l’employabilité et du chômage des jeunes, que cela parait, aux yeux des autorités, résoudre le problème. Malencontreusement, la plus-part des recommandations et résolutions sont tout simplement rangées dans les tiroirs de l’oubli. Sitôt, la cérémonie clôturée, elles sont toutes oubliées. Par conséquent, quelle que soit leur importance par ailleurs, elles ne sont pas appliquées. C’est vraiment ridicule de faire tout cela, rien que pour cela !

A présent, Il faut oser demander, tout simplement, où se trouvent les réelles pistes pour l’entreprenariat rural au profit des jeunes ? En général, il est devenu difficile aujourd’hui, partout dans le monde de trouver un premier emploi. Que cela soit en milieu urbain ou en milieu rural.

Les images en question, si consultées sur le web et partagées massivement dans tous les réseaux sociaux, donnent un aperçu fidèle sur la gestion actuelle des questions relatives à l'emploi des jeunes et de leur recrutement dans le monde.

En Amérique, les employeurs ont plus besoin de la mise en valeurs des compétences, tandis qu’en Europe, il se pose la question du nombre d'annéesd’expériencede travail, une condition nécessaire pour répondre conformément à l’offre.

C’est une exigence de l’employeur très difficile à remplir, surtout dans le cas d’un demandeur d’un premier emploi, c’est quasiment un obstacle qui ne dit pas son nom que dresse l’employeur devant ce dernier.

En conclusion, à la suite des cas de l’Amérique, de l’Europe et du désastre relatif au troisième cas et dernier cadre, venons-en à celui qui nous intéresse le plus, c’est-à dire l’Afrique. En effet, ces dessins, si explicites, nous renseignent sur la crise de l’emploi en Afrique dans sa grandeur nature et toutes ses dimensions. Par exemple, un jeune, à qui l'on pose directement et avant tout, la question : qui vous a recommandé ?

Un ministre, un diplomate,un directeur de cabinetou un patron de société ou une institution étatique, etc. pour ce poste ? En fait, s’il n’est pas recommandé par l’un quelconque de ceux-là ou par des amis politiciens influents, c'est peine perdue pour lui.

On le voit bien à travers ceci, que la création d’emplois a un caractère politicien et, elle est basée fondamentalement sur le favoritisme. Oui, cette observation, sur le monde des politiciens, confirme parfaitement cela de manière générale.

L’importance des avancées technologiques, les découvertes de ressources naturelles prometteuses, l'apport intellectuel des,universitaires engagés, des experts en développement et agents de changement dans les secteurs publics ou privés ne plus à démontrer. Si l'efficience y est réellement, qu’en t-il de l'efficacité des stratégies de croissance tant vantée pour résoudre définitivement le problème du chômage. Ces stratégies, sont-elles vraiment efficientes et opérationnelles?  

Peut être bien un jour, l’Afrique profitera de la généralisation des services publics à distance, pour en tirer des bénéfices immédiats considérables, afin de surmonter ses déficits en tout genre.

@Thiendella TSSF

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Recherche

Citation

"Nous les êtres humains nous sommes coupables de nombreuses catastrophes dans ce monde, mais nous les êtres humains nous contunions à être l'espoir, et nous allons sauver ce monde avec Dieu à la proue ! "

 

"Nous voulons que le petrole Venezuelien soit utilisé pour la paix et l'amour, pour sortir plein de personnes de la misère "

Allo Président N 253

Chanmp Oicina Commune de Simon Rodriguez et Tigre, Etat d'Anzoategui, le 23 Avril 2006.

Hugo Chavez

Copyright © Devoir Citoyen 2014 Tous Droits Reservés